logo



Bookmaker betfair Bonus review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker bet365 Bonus review by ArtBetting.co.uk

Germany bookmaker bet365.de review by ArtBetting.de

Bookmaker bet365 Bonus review by ArtBetting.gr

Projets déjà exécutés ou en cours

Projets déjà exécutés ou en cours
La caractéristique essentielle de l’ESIAU est sa souplesse de fonctionnement qui lui permet d’être une école professionnelle dans le domaine des BTP en formant sur le terrain des jeunes en quête d’emploi. En 5 ans d’existence l’ESIAU s’est forgée une solide réputation dans le domaine de chantier-école en exécutant les projets des partenaires comme les municipalités (européennes et maliennes), les ambassades et les agences de développement :
•       L’Union Européenne par l’intermédiaire du PADESC-Mali a financé la réparation du Musée de Djenné (ville classée patrimoine mondial) par l’ESIAU. Musée entièrement construit en terre a permis à l’ESIAU de développer son savoir faire en la matière.
•       L’ONG FISA et la Municipalité de Séville dans le cadre de la convention cadre ESIAUFISA lui ont construit à SEGOU-MPEBA un centre d’architecture de terre comportant 8 chambres avec doubles lits, 4 salles de classes, 2 fours pour la cuisson des briques (avec des sous produits agricoles comme combustible ( la balle de riz- Ségou capitale du riz avec une production annuelle de 600 000 tonnes). Les bâtiments sont en architecture de terre.
•       La Commune de Pelengana (banlieue de Ségou) a cédé gratuitement un terrain de 1 ha sur lequel le centre d’architecture de terre a été construit
•       L’ambassade de France dans le cadre de l’appui des maires pour le renforcement de la décentralisation en soutenant les petits projets des communes, lui a confié la réhabilitation en chantier-école la maison du partenariat à Kayes avec la formation d’une trentaine de jeunes en maçonnerie avec l’utilisation de la terre stabilisée
•       L’Agence Espagnole de Coopération Internationale et le Développement (AECID) a financé les travaux d’assainissement d’un quartier populaire de Bamako (Djikoroni Para) avec la formation 40 jeunes en pose de pavées.
•       La Mairie de Montreuil dans le cadre du renforcement du partenariat avec les 12 Communes du cercle de Yélimané avec la participation de l’ADCYF (association pour le développement du cercle de Yélimané en France) lui a confié la réhabilitation de la maison du partenariat à Yélimané et l’élaboration du projet de la maison de la femme à Yélimané
•       Le Maire de la Commune 3 de Bamako l’a chargé de la réhabilitation du vestibule des TRAORE à Sokonafing (un vieux village situé au pied de Koulouba (siège de la Présidence) en terre et l’étude d’un petit marché des femmes) dans le quartier de Dar Salam
Projets futurs
•       St Denis est l’une des villes d’accueil des migrants maliens installés dans la Région Parisienne. C’est pour cette raison qu’elle a établi une coopération avec 3 communes de la Région de Kayes eu Mali. Cette coopération est déjà vieille de 7 ans (1996-2013). Les autorités municipales de St Denis se proposent de redynamiser cette coopération en dotant certains villages d’écoles. L’ESIAU sera chargée de l’exécution en formant les jeunes des villages en maçonnerie de terre améliorée.
•       St Denis se propose de recevoir cette année les étudiants de l’ESIAU, qui exécuteront un workshop avec des écoles partenaires de Paris
•       Le Maire de Djenné a demandé à l’ESIAU de l’appuyer dans l’inventaire architectural et urbain de sa ville et la formation des maçons en réhabilitation. L’école d’architecture de Paris Val de Seine est intéressée par cette forme d’intervention.
•       La Fondation du Prince Claus se propos de réhabiliter le Toguna de Douentza détruit par les jihadistes venus du Nord. Le projet présenté par l’ »ESIAU est en examen au niveau de cette Fondation